COMMUNIQUE DE PRESSE

Depuis plusieurs jours, le quotidien n’a pu paraître en raison d’une grève occasionnée par le Syndicat général du Livre et de la communication CGT (SGLCE-CGT) La société des lecteurs du Monde s’inquiète des graves conséquences de ce mouvement social d’une partie du personnel de l’imprimerie sur les équilibres financiers du groupe en pleine restructuration.

La remise en cause par le syndicat du plan de modernisation de l’outil industriel proposé par la direction risque d’obérer les résultats déjà obtenus grâce aux efforts consentis par l’ensemble des salariés.

Ce plan qui prévoit entre autre une décentralisation d’une partie de l’impression du quotidien en région, nous semble répondre à des impératifs économiques et logistiques forts, et permettant, de plus, à tous les lecteurs de disposer de leur quotidien en début d’après-midi.

Décentralisation qui se justifierait d’autant mieux, si la rédaction, ainsi que la SDL l’a proposé, saisissait l’opportunité d’un ajout rédactionnel au travers d’une page « région » rapprochant les lecteurs de leur quotidien.

Cependant, la SDL, consciente des implications sociales du plan, appelle les partenaires à négocier aux mieux et ce dans l’intérêt évident de l’ensemble des personnels du groupe.

Mentions légales – Protection des données
SDL @2020 – Tous droits réservés