socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL
Mondosphère

 

 

LE MONDE - Véronique Maurus

"Adieux..." chronique de la médiatrice Véronique Maurus 13/03/2011

Le billet d’adieu est un exercice délicat, d’autant plus qu’il est inhabituel. Seuls les directeurs, médiateurs ou chroniqueurs qui disposent d’une tribune affermée peuvent le pratiquer et – heureusement pour eux – fort rarement. C’est ma première expérience, après trente-huit ans de Monde et quatre ans de médiation...

Pour lire la suite téléchargez le PDF

 

"Au bénéfice du doute" chronique de la médiatrice Véronique Maurus 20/02/2011

Aimables lecteurs ! Ils ont tout admis sans grogner ou presque : le choix de nouveaux actionnaires, en juin 2010, puis la recapitalisation du groupe cinq mois plus tard. La révocation du directeur, le 15 décembre 2010, est certes moins bien passée mais la nomination de son successeur, approuvée par le personnel, le 10 février, a mis du baume sur la plaie...

Pour lire la suite, téléchargez le PDF

 

"Le bâton de chaise" chronique de la médiatrice Véronique Maurus 13/02/2011

La nouvelle année du Lapin étant placée, nous disent les Chinois, sous le signe de l’apaisement et de la joie de vivre, l’heure est propice aux bonnes résolutions. Au vu des courriers reçus, la première est sans conteste la rigueur ou, plus exactement, ce qu’on nommait jadis le goût du travail bien fait. Hubert Beuve-Méry, citant Charles Péguy, l’illustrait par la parabole du bâton de chaise : « Il fallait qu’un bâton de chaise fût bien fait. C’était entendu. C’était un primat (...). Toute partie, dans la chaise, qui ne se voyait pas, était exactement aussi bien fai- te que ce qu’on voyait. C’était le principe même des cathédrales. »...

Pour lire la suite, téléchargez le PDF

 

"Contre-indication" chronique de la médiatrice Véronique Maurus 16/01/2011

Quand on attaque une icône, on risque le choc en retour. Surtout quand celle-ci incarne l’esprit de la Résistance, de l’humanisme et des droits de l’homme, toutes valeurs défendues par Le Monde depuis son origine. Dans l’édition datée des 9-10 janvier, la chronique de Pierre-Antoine Delhommais, « Les Chinois, eux, ont le champagne gai»,éreintait le best-seller de Stéphane Hessel (Indignez-vous !, éditions Indigène), le qualifiant de « légèrement indigne »...

Pour lire la suite, téléchargez le PDF