socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

Conférence « L’émergence d’un nouveau capitalisme criminel : quelles formes, quelle réalité aujourd’hui ? »

Le Pôle HEC Globalisation vous propose d'assister à sa prochaine conférence sur le thème :

« L’émergence d’un nouveau capitalisme criminel : quelles formes, quelle réalité aujourd’hui ? »

dont l’invité sera 

Monsieur Jean-François GAYRAUD,

Commissaire divisionnaire

 

Mercredi 2 Avril 2014, à 19H00 précises

Dans le Grand Salon de l’Association HEC

9, Avenue Franklin-Roosevelt

75008 PARIS 

 

Ancien élève de l’Ecole Nationale Supérieure de Police, docteur en droit, diplômé de l’IEP, de l’Institut de criminologie de Paris et du Centre des Hautes Etudes sur l’Afrique et l’Asie Modernes (CHEAM), anciennement affecté aux services de renseignements français, Jean-François GAYRAUD est à la fois un grand intellectuel, un théoricien, et un grand praticien. Cette double compétence,  Jean-François GAYRAUD l’a mise au service du combat contre le crime organisé, dans sa partie la plus cachée et sans doute la plus dangereuse, la criminalité financière. Il a ainsi initié une toute nouvelle réflexion sur le crime, à partir de la géopolitique, afin de donner corps à une « géopolitique » et à une « géo-économie » du crime. Ses travaux portent en particulier sur l’articulation entre phénomènes criminels (en cols blancs et autres) et crises financières nées de la dérégulation des marchés.

Lorsque que l’on parle de criminalité organisée, il est habituel de considérer la drogue, la contrefaçon, la traite des êtres humains sous toutes leurs formes, ou d’autres encore. Jean-François GAYRAUD montre que cette vision des choses est totalement dépassée. En effet, les sommes d’argent sale aujourd’hui en présence dans le monde sont tellement considérables que le véritable enjeu, c’est le blanchiment. Ainsi, des montants colossaux migrent, par différents moyens que Jean-François GAYRAUD étudie en détail, dans l’économie « réelle », augmentant le pouvoir d’influence de ces maffias sur l’économie et la politique, et donc la corruption. Si l’on rajoute à cela la perte d’éthique des pratiques financières en général, qui rapproche les « cols blancs » des maffieux, et la dérégulation aggravée par la crise récente, on s’aperçoit qu’il y a là un cocktail absolument explosif, peut-être la plus grande menace de notre temps, et la plus cachée. Avec son talent, sa passion et ses connaissances exceptionnelles, Jean-François GAYRAUD viendra nous en révéler les aspects.  

Une participation de 20 euros vous sera demandé par le Pôle HEC. Inscription et réglement ici.