socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

Le réveil des commerces de proximité ?

Article de M. Roland Walter - ancien Professeur associé à Dauphine, intervenant à l'ESSEC

La France du 19°siècle avait son charme, beaucoup de petites communes, quelques villes moyennes    et de l'industrie dans le nord et dans l'est.

 

Deux guerres, la mondialisation et l'ouverture du commerce international, le développement du numérique, tout a changé, mais les responsables politiques, nationaux et locaux n'ont rien vu. Désormais on est en présence de quelques grandes métropoles, de villes moyennes qui meurent, et des petites communes rurales sans avenir. Comment en est-on arrivé là ? Le goût des français est plus porté sur les querelles politiciennes que sur l'action, mais il faut noter aussi la non prise de conscience par la majorité de la population que le passé était mort et qu'il fallait tout remettre en cause. 

Certains responsables (1), s'inspirant d'une réforme canadienne, prônent la mise en place de « coopératives de centre villes » qui auront pour mission de lutter contre la désertification des zones commerçantes  situées au centre de ces villes. «Elles devront définir leur rôle et leurs compétences en lien avec les intercommunalités...et disposer de moyens, par exemple une part de la contribution foncière des entreprises, (CFE). ». Ils demandent la mise en place d'une loi « centre-ville » pour permettre aux entreprises de s'unir.

Ces déclarations sont sympathiques, mais l'article du Monde ne fait pas état des raisons pour lesquelles de nombreux commerces quittent leurs places traditionnelles. Les jeunes partent et préfèrent vivre dans des villes plus importantes. Pour ceux qui restent ces commerces traditionnels sont souvent chers et n'offrent qu'un choix de produits limités, alors que les grandes surfaces ont en plus de leurs produits des galeries commerciales offrant elles des biens variés dont les prix sont moins onéreux, quant à faire participer dans ces coopératives des commerces des zones rurales ?

Aurons-nous prochainement une France avec trois types d'activité : les mégapoles, les villes moyennes restructurées en situation de coopération et le commerce rural vivant au mieux ? Le gouvernement s'est saisi de la question, attendons les propositions officielles...

(1)  Revitaliser les centres villes, article du Président de la Confédération des commerçants de France, le Monde du 20 décembre 2017.