socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

En 2018 une réforme fiscale ?

Article de M. Roland Walter - ancien Professeur associé à Dauphine, intervenant à l'ESSEC

Enfin la réforme fiscale, on en parlait depuis le septennat du Président Giscard d'Estaing ...

 

...cette fois la décision est « irrévocable » a déclaré le Ministre des Finances. Elle prendra date le 1er janvier 2018 au début du nouveau quinquennat.

Cette réforme devrait simplifier la vie de beaucoup de français, du moins ceux qui n'ont comme revenu qu'un salaire, puisque le montant de l'impôt sera prélevé à la source.

Mais de nombreuses questions se posent : comment seront imposés les revenus de 2017, année entre l'ancien et le nouveau régime ? Qui prélèvera l'impôt, les entreprises, encore une charge supplémentaire, mais la confidentialité des revenus, cela pourra intéresser les chefs d'entreprises ?… alors on demandera aux banques de faire le travail ? Comment seront taxés les revenus du capital, les revenus de source étrangère, les revenus ayant pour origine l'application des conventions fiscales,  les revenus des emplois à domicile, des gardes d'enfants ?

Alors réforme ou simple réformette, alors que la fusion de l'impôt sur le revenu et de la CSG ainsi qu'une meilleure imposition des revenus du capital par rapport aux revenus salariaux constituerait une véritable réforme? Ce sera pour le prochain quinquennat ? (voir l'article d'Anne Michel, Le Monde du 15 juin 2015.