socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

Calendrier des évènements

Mercredi 25 Septembre 2019

Heure Éléments
Toute la journée
 
à 8h00
Date
Mercredi 25 Septembre 2019 - 08:30

2457 La collection Alana, chefs-d'oeuvre de la peinture italienne


À la rentrée 2019, le Musée Jacquemart-André met à l’honneur la Collection Alana, l’une des plus précieuses et secrètes collections privées d’art de la Renaissance italienne au monde, actuellement conservée aux Etats-Unis. En écho à son exceptionnelle collection d’art italien, le Musée Jacquemart André présente plus de 75 chefs-d’œuvre des plus grands maîtres italiens comme Lorenzo Monaco, Fra Angelico, Uccello, Lippi, Bellini, Carpaccio, Le Tintoret, Véronèse, Bronzino ou Gentileschi. Cette exposition offre l’occasion unique d’admirer pour la première fois des tableaux, sculptures et objets d’art qui n’avaient jusque-là jamais été présentés au public.

Dans la lignée des plus grandes collections américaines, la Collection Alana est le fruit d’un intense travail de sélection et d’amour de l’art opéré depuis plusieurs décennies par Alvaro Saieh et Ana Guzmán, un couple dont la réunion des prénoms forme celui de la Collection Alana. Au fil des ans, leur passion s’est muée en une véritable fascination pour l’art gothique et la Renaissance italienne et les a progressivement conduits à s’intéresser aussi à la peinture des XVIe et XVIIe siècles.

Le prêt de ces chefs-d’œuvre a été accordé à titre exceptionnel au Musée Jacquemart-André en raison de l’affection que les deux collectionneurs lui ont toujours portée. Les œuvres présentées démontrent la vitalité du goût pour la Renaissance italienne, considérée comme moment fondateur de la civilisation occidentale. Elles offrent un aperçu exhaustif de l’une des plus grandes collections privées d’art ancien, de la peinture du XIIIe siècle aux œuvres caravagesques.

Musée Jacquemart-André
158 boulevard Haussmann 75008 Paris
à 20h00
Date
Mercredi 25 Septembre 2019 - 20:30

2458 L'animal imaginaire


Après la création de L’Homme hors de lui en septembre 2017, Valère Novarina et Wajdi Mouawad ont poursuivi le fil d’une conversation où la question de l’écriture était abordée en sous-entendus, comme effleurée à travers des considérations sur le temps, l’espace et cette perpétuelle entrée de l’acteur sur le plateau qui vient porter, apporter, transporter, délivrer presque à la manière du livreur qui, après avoir garé son véhicule, livre sa marchandise : la parole.
Mais d’où arrivent les acteurs de Valère Novarina ? D’une antichambre qui sépare la scène du lieu de la catastrophe ? Du lieu de l’horreur ? Ou des coulisses d’un guignol ? Après L’Origine rouge, L’Acte inconnu et La Scène, naissance d’un nouveau spectacle pour le grand théâtre.

Equipe artistique :
texte, mise en scène et peintures Valère Novarina
avec Edouard Baptiste, Julie Kpéré, Manuel Le Lièvre, Dominique Parent, Agnès Sourdillon, Nicolas Struve, René Turquois, Bedfod Valès, Valérie Vinci et Christian Paccoud - accordéon - Mathias Lévy - violon
collaboration artistique Céline Schaeffer
musique Christian Paccoud
scénographie Jean-Baptiste Née
lumières Joël Hourbeigt
costumes Charlotte Villermet
dramaturgie Roséliane Goldstein et Adélaïde Pralon
collaboration musicale Armelle Dumoulin
assistante de l’auteur Sidonie Han

Théâtre La Colline
15 Rue Malte-Brun - 75020 Paris