socials Twitter SDL Facebook SDL Vimeo SDL

Calendrier des évènements

Vendredi 28 Septembre 2018

Heure Éléments
Toute la journée
 
à 9h00
Date
Vendredi 28 Septembre 2018 - 09:00

2326 Franz West


Le Centre Pompidou présente la plus grande rétrospective consacrée à ce jour au travail de Franz West (1947–2012), avec près de 200 œuvres. Cet événement est la première grande occasion d’évaluer la postérité de l’artiste autrichien, l’un des plus influents de ces cinquante dernières années.

L’exposition est une célébration foisonnante du travail de l’artiste, de 1972 à 2012. Elle inclut ses premiers dessins rarement exposés (1970–1973) ainsi que ses premières sculptures Passstücke, réalisées à partir de 1973–1974, des sculptures adaptables au corps que le spectateur peut manipuler pour « révéler ses névroses ». L’exposition présente également une sélection de ses sculptures en papier mâché des années 1980, et plusieurs collaborations avec d’autres artistes dont Herbert Brandl, Heimo Zobernig ou encore Albert Oehlen.

Elle rassemble une sélection de ses œuvres–meubles, ses chaises et canapés, ses Lemurenköpfe ou Têtes de Lémures, ses collages et dessins tardifs, les maquettes pour ses œuvres de plein air, ainsi qu’une sélection de ses sculptures en extérieur.
Dans le Forum du Centre Pompidou et dans plusieurs musées et institutions du Marais est installée une sélection de ces œuvres monumentales de plein air, permettant un partenariat inédit avec des institutions voisines telles que le Musée national Picasso, le Musée Cognacq–Jay et la Bibliothèque historique de la ville de Paris.

L’exposition rend tout autant compte de la capacité d’invention plastique exceptionnelle de l’artiste que de sa sensibilité irrévérente et sarcastique. Redéfinissant la sculpture par rapport au corps, au spectateur et à la dimension verbale, Franz West a su créer une esthétique originale. Préfigurant le « trash » des années 1990, il a constamment inversé les catégories du « laid » et du « beau », du repoussant et de l’attractif.

Nous vous accueillerons à 09 heures, devant l'entrée "pied de chenille" située en face du 50, rue Rambuteau - 75004 Paris.

 

à 20h00
Date
Vendredi 28 Septembre 2018 - 20:30

2327 Sous les fleurs de la forêt de cerisiers


Après deux portraits critiques de la société contemporaine, The Bee présenté en 2014 et Egg en 2015, Hideki Noda retrouve Chaillot avec une fresque inspirée du Japon antique prolongeant sa réflexion sur l’État, les enjeux de pouvoir et la tentation d’une réécriture de l’Histoire.

Sous les fleurs de la forêt de cerisiers occupe une place à part dans la carrière artistique de Hideki Noda. Lors de sa création, en 1989, Hideki Noda a 33 ans et dirige la compagnie Yumeno Yuminsha, fondée quand il était étudiant. La pièce sera reprise en 1992 et en 2001. Conjuguant deux textes d’Ango Sakaguchi, Noda dessine une parabole mêlant destins individuels, légendes séculaires et histoire politique. Le seizième anniversaire des princesses jumelles, Yonagahime et Hayanehime, donne prétexte à un concours pour la création d’effigies du Bouddha, destinées à les protéger. Les sculpteurs sélectionnés traversent une forêt de cerisiers, symbole à la fois de beauté, de folie et de mort… Ce voyage, à la fois féerique et maléfique, va décider de l’avenir de chacun d’eux. Leurs luttes résolues pour le pouvoir sont mises en perspective avec la Rébellion Jinshin, qui provoqua au VIIe siècle une guerre de succession violente. Les cerisiers en fleurs offrent un décor enchanteur à cette mise en scène magistrale mobilisant une trentaine d’acteurs.

TEXTE ET MISE EN SCÈNE Hideki Noda

CHORÉGRAPHIE Shigehiro Ide

AVEC Satoshi Tsumabuki, Eri Fukatsu, Yuki Amami, Arata Furuta, Natsuko Akiyama, Koji Ohkura, Takashi Fujii, Nozomi Muraoka, Mugi Kadowaki, Narushi Ikeda, Guin-Poon-Chaw, Hideki Noda et la troupe

 

Théâtre National de Chaillot

1 place du Trocadéro 75116 Paris
  Métro Trocadéro
  Bus Lignes 22-30-32-63-72-82